Khor Fakkan restaure des sites historiques

  • خورفكان تعيد إحياء معالمها التاريخية
  • خورفكان تعيد إحياء معالمها التاريخية
  • خورفكان تعيد إحياء معالمها التاريخية
  • خورفكان تعيد إحياء معالمها التاريخية
  • خورفكان تعيد إحياء معالمها التاريخية
  • خورفكان تعيد إحياء معالمها التاريخية
  • خورفكان تعيد إحياء معالمها التاريخية
vidéo photos

ABOU DHABI, 10 avril 2019 (WAM) - Le Département de la planification et des enquêtes de Charjah a restauré des sites et des repères historiques clés de la ville de Khor Fakkan et des régions environnantes, sur les directives de son altesse Dr. Cheikh Sultan ben Mohamed Al Qassimi, membre du Conseil suprême et souverain de Charjah.

Cheikh Sultan a donné la priorité au patrimoine urbain des villes de Charjah et a recherché des documents historiques sur des sites historiques clés de Khor Fakkan. Il a également commandé la restauration de la ville, icône de l'originalité de l'émirat.

Le directeur des projets du bureau du conseiller du département de la planification et des enquêtes à Charjah, Sultan Al Hammadi, a déclaré que le département avait commencé ses travaux sur la base d'informations historiques fournies par Cheikh Sultan, qui a mis en évidence la présence du mur démoli du fort Khor Fakkan, de la tour Al Adwani et d'autres sites historiques.

Il a ajouté que le département avait découvert d'anciennes photos et plans de ces points de repère et avait composé des équipes de travail spécialisées pour rassembler les informations historiques disponibles auprès des personnes âgées témoins de ces points de repère avant leur destruction.

Le département a également examiné les projets de restauration menés par des spécialistes du patrimoine urbain avec les autorités gouvernementales compétentes et signé des protocoles d'accord, ainsi que des missions de spécialistes des antiquités, a-t-il ajouté.

Les projets qui seront inaugurés la semaine prochaine comprennent les travaux sur le fort et son mur historique et la restauration de l'ancien marché, ainsi que la reconstruction de la tour historique Al Adwani, de la zone de folklore de Shie, ainsi que des tours de défense et des maisons de montagne dans Wadi Shie.

Khor Fakkan Fort a été construit, dans les années 1940, de la pierre à la nature rocheuse de Khor Fakkan. Il s’agissait d’abord d’une seule place avec des murs temporaires, puis d’une autre place faisant face à la mer, plus haute que l’ancien mur pour renforcer ses défenses. Les murs du fort font face aux quatre directions et donnent sur les tours Al Adwani et Al Rabi.

Au cours des années 1960, le fort fut reconstruit pour servir de bâtiment gouvernemental. Les habitants l'appelèrent la "Citadelle", qui abritait tous les ministères, y compris les services des postes, de l'électricité et de l'eau. Pendant cette période, un majlis a été ajouté au fort face à la mer pour recevoir des invités. Un mât a ensuite été placé devant lui et un canon a été installé dans sa cour. Le fort est devenu un lieu de rassemblement.

En raison de l'expansion urbaine de la ville, le fort a été démoli en 1985. En 2018, Cheikh Sultan a ordonné la reconstruction de ce monument historique, qui devait devenir une icône pour la ville. Le département a recherché des photos, des documents et des cartes historiques pour localiser le fort. Il a organisé une mission de fouilles archéologiques au Japon après la signature d'un protocole d'accord avec l'autorité des antiquités de Charjah. La mission a trouvé des antiquités dans la région.

La tour Al Adwani est située sur un sommet de montagne surplombant le port historique de Khor Fakkan. Elle est unique dans la région du Golfe en raison de sa structure et de son utilisation comme phare pour les navires. La tour, construite au 15ème siècle, est restée debout jusqu'en 1985, date à laquelle elle a été détruite avec la montagne.

Cheikh Sultan a ordonné la reconstruction de la tour et le principal défi du projet de reconstruction était de trouver son emplacement d'origine. Par conséquent, le ministère s’efforçait de localiser avec précision la montagne en consultant des cartes anciennes de la région et des bâtiments démolis de la région, afin de trouver l’emplacement unique de la tour.

La mission a poursuivi ses travaux pour trouver les autres parties de la montagne et des documents historiques indiquent que le mur n'était pas seulement parallèle à la montagne, mais aussi entouré par la mer.

Lors de sa troisième visite, la mission a découvert une partie du mur penchée vers la montagne, qui pourrait être reliée à un fort de la vieille ville.

À l’intérieur, des maisons du XVe siècle ont été découvertes, ce qui a été le premier témoignage de son histoire.

La tour Al Rabi, à l'architecture unique, est située au sommet d'une colline surplombant la ville de Khor Fakkan et est reliée à la tour Al Adwani d'un côté et à Al Miqsar de l'autre côté à Wadi Shie .

Conformément aux directives du Cheikh Sultan, le département a organisé un projet de revêtement afin de réparer les routes menant à la tour Al Rabi. Il a également ouvert un café au sommet Al Rabi surplombant la ville, les montagnes et la mer environnantes.

Patrimoine de la région de Wadi Shie Le vieux village de Shis Il est devenu plus facile d'accéder à la région de Shis par la nouvelle route de Khor Fakkan.

Le département, sur les instructions de Cheikh Sultan, a planifié la restauration du vieux village de Shie.

Le village, totalement dépourvu de voitures, contient des maisons en pierre construites avec des roches semblables au marbre. Il y a aussi une mosquée au centre du village, qui devrait être restaurée.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302754498

WAM/French