GBF Latin America - Panama 2019 appelle à capitaliser sur les nouvelles opportunités commerciales dans les pays du CCG

  • gbf latin america – panama 2019 calls to capitalise on new business opportunities in gcc  1
  • gbf latin america – panama 2019 calls to capitalise on new business opportunities in gcc  4
  • gbf latin america – panama 2019 calls to capitalise on new business opportunities in gcc  2
  • gbf latin america – panama 2019 calls to capitalise on new business opportunities in gcc  3

PANAMA CITY, 11 avril 2019 (WAM) - La troisième édition du Forum mondial des entreprises (GBF), sur l'Amérique latine, organisée par la Chambre de commerce et d'industrie de Doubaï, s'est achevée ce jeudi à Panama par un appel du gouvernement et des chefs d’entreprise à tirer parti des nouvelles opportunités en matière de commerce et d’investissement émergentes dans les régions de l’Amérique latine et des Caraïbes (ALC) et du Conseil de la Coopération du Golfe (CCG).

Au total, 800 délégués de 50 pays ont participé à la GBF Amérique latine - Panama 2019, y compris des chefs d’État, des ministres, de hauts fonctionnaires, des décideurs et des chefs d’entreprise, tandis que 300 réunions d’affaires bilatérales se sont tenues en marge de la manifestation.

Organisé sous le thème "Prochains carrefours, nouvelles régions" en partenariat avec la Banque interaméricaine de développement (BID), le forum qui a duré deux jours a réuni 17 sessions et 46 orateurs. Le président du Panama, Juan Carlos Varela ; le président d'Haïti, Jovenel Moise ; la vice-présidente et ministre des Affaires étrangères du Panama, Isabel de Saint Malo ; le sous-secrétaire aux Affaires économiques du ministère des Affaires étrangères des Emirats arabes unis, Mohamed Ahmed ben Abdel Aziz Al-Shehhi ; le président de la chambre de commerce de Doubaï, Magued Seif Al-Ghurair ; le président et directeur général de la Chambre des représentants de Doubaï, Hamad Buamim, aux côtés de plusieurs ministres, hauts fonctionnaires et dirigeants d'entreprises des Emirats arabes unis, du Panama, d'Haïti, des Etats-Unis, du Brésil, de l'Argentine, de la Colombie, du Mexique, de l'Uruguay, de la Jamaïque, de la République dominicaine, du Honduras et de l'Equateur et du Paraguay.

Commentant le succès du forum, Hamad Bouamim a déclaré: "La troisième édition de GBF Latin America a atteint ses objectifs consistant à explorer de nouvelles perspectives commerciales entre les régions ALC et du Golfe Arabique, à favoriser un dialogue constructif entre les milieux d'affaires des deux côtés et à ouvrir la voie. Le forum était le premier événement du genre à être organisé dans la région d'Amérique latine et notre décision stratégique d'amener la plate-forme GBF au Panama s'est révélée être une initiative réussie. Nous considérons que la forte participation à cet événement est un signe positif de confiance croissante en Doubaï, plaque tournante privilégiée des entreprises latino-américaines".

Pendant deux jours, le forum a mis en lumière les principales tendances, technologies, défis et opportunités qui se dessinent dans les régions du CCG et de l'Amérique latine et des Caraïbes, tandis que les participants ont identifié des secteurs et des domaines clés dans lesquels les entreprises des deux régions peuvent élargir leur coopération, telles que la sécurité alimentaire et l'agroalimentaire, la finance et les technologies financières, les zones franches, le commerce, le tourisme, les énergies renouvelables et d'autres industries axées sur l'innovation.

La série GBF a été lancée en 2013 dans le cadre de la stratégie d'expansion internationale de la Chambre de Doubaï, visant à positionner Doubaï comme une porte d'entrée sur le monde. Les deux éditions précédentes de GBF Latin America ont eu lieu à Doubaï en 2016 et 2018, suivies de la troisième édition à Panama en 2019. Lors du forum à Panama, la Chambre de commerce de Doubaï a annoncé son intention d'ouvrir un quatrième bureau de représentation d'Amérique latine au Mexique. La Chambre exploite actuellement trois bureaux en Argentine, au Panama et au Brésil, qui concentrent leurs efforts sur la promotion de Doubaï en tant que plaque tournante des affaires et sur l'identification d'opportunités commerciales sur ces marchés offrant le plus de potentiel à ses membres.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302754653

WAM/French