Le CRE continue d'organiser des mariages de groupe dans 11 gouvernorats yéménites

  • بتوجيهات محمد بن زايد .. الهلال الأحمر الإماراتي يواصل تنظيم الأعراس الجماعية في 11 محافظة يمنية
  • بتوجيهات محمد بن زايد .. الهلال الأحمر الإماراتي يواصل تنظيم الأعراس الجماعية في 11 محافظة يمنية
  • بتوجيهات محمد بن زايد .. الهلال الأحمر الإماراتي يواصل تنظيم الأعراس الجماعية في 11 محافظة يمنية
  • بتوجيهات محمد بن زايد .. الهلال الأحمر الإماراتي يواصل تنظيم الأعراس الجماعية في 11 محافظة يمنية
  • بتوجيهات محمد بن زايد .. الهلال الأحمر الإماراتي يواصل تنظيم الأعراس الجماعية في 11 محافظة يمنية

ABOU DHABI, 14 avril 2019 (WAM) - Sur ordre du prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées des Emirats arabes unis, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, le Croissant-Rouge des Emirats (CRE) organise la deuxième phase des mariages de groupe dans 11 gouvernorats yéménites, qui compteront 1 100 couples mariés en 2019.

Le CRE assumera les frais de mariage, répondra aux besoins des couples et aidera à la préparation de leur foyer.

Le premier mariage de groupe aura lieu dans le gouvernorat de Socotra, auquel participeront 400 couples.

Le Secrétaire général du CRE, Dr. Mohamed Atiq Al-Falahi, a déclaré que les mariages de groupe s'inscrivaient dans le cadre des initiatives humanitaires et sociales des Emirats arabes unis au Yémen, conformément aux directives de Son Altesse Cheikh Mohamed et à la surveillance du représentant du gouverneur dans la région d'Al-Dhafra et président de l'ERCSA Cheikh Hamdane ben Zayed Al Nahyane.

Il a également souligné le soutien généreux de Son Altesse Cheikh Mohamed aux mariages qui font partie d’un important projet de famille sociale adopté par les Emirats arabes unis (EAU), sous le patronage de Cheikh Mohamed, pour soutenir la jeunesse arabe.

Al-Falahi a ajouté que Cheikh Hamdane surveillait de près les conditions humanitaires au Yémen et le mouvement de l'aide humanitaire dans la région, tout en demandant au CRE de répondre aux besoins du pays.

Il a noté que les mariages de groupe coïncidaient avec l’Année de la tolérance et faisaient partie de la réponse des Emirats arabes unis à la satisfaction des besoins du peuple yéménite.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302755282

WAM/French