La pose de la première pierre du premier temple hindou d'Abou Dhabi - Mis à jour

  • دائرة تنمية المجتمع تؤكد دورها في تنظيم دور العبادة بإمارة أبوظبي
  • دائرة تنمية المجتمع تؤكد دورها في تنظيم دور العبادة بإمارة أبوظبي
  • دائرة تنمية المجتمع تؤكد دورها في تنظيم دور العبادة بإمارة أبوظبي
  • دائرة تنمية المجتمع تؤكد دورها في تنظيم دور العبادة بإمارة أبوظبي

ABOU DHABI, 20 avril 2019 (WAM) - La première pierre du premier temple hindou à Abou Dhabi a été posée ce samedi dans la région de Bu Marikha sur l'autoroute Abou Dhabi-Doubaï.

Un complexe culturel comprenant une galerie d'art, des salles de conférences, une bibliothèque, une salle de sport et d'autres installations, le temple de 55 000 mètres carrés présentera une architecture complexe et des sculptures délicates qui rediront des histoires anciennes tirées des Ecritures indiennes sur la paix et la spiritualité.

"En vertu de la résolution n 57 de 2018, émise par le prince héritier d'Abou Dhabi, vice-commandant suprême des forces armées des Emirats arabes unis et président du Conseil exécutif d'Abou Dhabi, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, sur les compétences supplémentaires du département du développement communautaire à Abou Dhabi (DCD). Le DCD élabore le cadre juridique régissant la création de lieux de culte et de sociétés d'utilité publique, de clubs et d'institutions sportives, ainsi que le respect de leurs critères et systèmes existants, ainsi que les autres départements concernés", a déclaré le président du DCD, Dr. Moghir Khamis Al-Khaili, lors de la cérémonie de pose de la première pierre du premier temple hindou traditionnel à Abou Dhabi.

Le ministre du Changement climatique et de l'Environnement, Sani ben Ahmed Al-Zeyoudi, le ministre d'Etat chargé de l'Enseignement supérieur et de la Formation avancée, Dr. Ahmed ben Abdallah Humaid Belaïd Al-Falasi, et le dirigeant spirituel du BAPS Swaminarayan Sanstha -l'organisation religieuse et sociale qui construit le temple, Mahant Swami Maharaj, et l'ambassadeur de la République de l'Inde auprès des Emirats arabes unis, Navdip Suri, ont assisté à la cérémonie.

"Réglementer la création de lieux de culte aux Emirats arabes unis (EAU) est une étape décisive prise par le gouvernement des EAU pour garantir la liberté de religion à tous ceux qui y vivent tout en répondant à leurs besoins religieux conformément aux lois et réglementations en vigueur ainsi que les coutumes et les traditions du pays", a ajouté le Dr. Al-Khaili.

"Les EAU jouissent d'un statut privilégié aux niveaux régional et international grâce aux valeurs de diversité religieuse, de pluralisme et d'harmonie culturelle, qui ont encouragé les peuples de plus de 200 nationalités à vivre dans le pays dans une coexistence pacifique", a déclaré le Dr. Al-Khaili, tout en commentant la visite aux Emirats Arabes Unis du chef spirituel du BAPS Swaminarayan Sanstha.

"Poser la première pierre du temple reflète le paysage de la tolérance et du pluralisme aux Emirats Arabes Unis", a-t-il ajouté, soulignant que cette avancée significative traduisait les solides relations entre les gouvernements et les peuples des Emirats Arabes Unis et de l'Inde.

"Le père fondateur, feu Cheikh Zayed, a toujours estimé que la coexistence entre peuples de différentes croyances religieuses et nationalités était le seul moyen d'établir la paix internationale", a-t-il conclu.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302756845

WAM/French