Rapport: Les EAU jouent un rôle très efficace dans le soutien aux réfugiés rohingyas

  • الإمارات.. دور دولي فاعل في التخفيف من معاناة لاجئي الروهينجا
  • الإمارات.. دور دولي فاعل في التخفيف من معاناة لاجئي الروهينجا
  • الإمارات.. دور دولي فاعل في التخفيف من معاناة لاجئي الروهينجا
  • الإمارات.. دور دولي فاعل في التخفيف من معاناة لاجئي الروهينجا
  • الإمارات.. دور دولي فاعل في التخفيف من معاناة لاجئي الروهينجا
  • الإمارات.. دور دولي فاعل في التخفيف من معاناة لاجئي الروهينجا
  • الإمارات.. دور دولي فاعل في التخفيف من معاناة لاجئي الروهينجا

ABOU DHABI, 23 mai 2019 (WAM) - Depuis le début tragique de leurs souffrances atroces en 2017, les Emirats arabes unis (EAU) jouent un rôle déterminant dans le soutien aux réfugiés rohingya au Bangladesh. Ceci s'inscrit dans le cadre de leurs efforts inlassables en faveur de la paix internationale, la sécurité et l’amélioration de la vie des populations du monde entier.

L’expérience des Emirats arabes unis en matière de défense des réfugiés rohingyas reflète les valeurs essentielles de la tolérance, de la compassion et du respect de l’émirati pour toutes les cultures, les religions et les races.

La dernière manifestation du soutien des EAU à cette grave crise humanitaire est une campagne intitulée "Les EAU pour les femmes et les enfants rohingyas", lancée aujourd’hui sous les directives du Président Son Altesse, le Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane.

La campagne marque une nouvelle étape dans la résolution de la crise en mettant particulièrement l'accent sur ses conséquences désastreuses sur la santé et l'éducation: fournir de la nourriture, de l'eau et des services sanitaires à plus de 1,2 million de réfugiés, dont la grande majorité sont des enfants, des femmes et des personnes âgées.

Depuis le début de la crise au Myanmar et le déplacement collectif des Rohingyas vers le Bangladesh, les Emirats arabes unis ont fourni diverses formes de soutien aux réfugiés, appelant à mettre fin aux atrocités et au nettoyage ethnique perpétrés contre les réfugiés musulmans dans les nations du Sud-Est asiatique.

Lors de sa participation à la "Conférence d'annonce de contributions sur la crise des réfugiés Rohingya" à Genève le 23 octobre 2017, les Emirats arabes unis se sont engagés à verser 7 millions de dollars.

Sous les directives du président Son Altesse le Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, les EAU ont mis en place un pont aérien pour transporter des vivres et une aide au sauvetage des réfugiés rohingyas au Bangladesh. Neuf avions ont transporté plus de 550 tonnes de fournitures d'une valeur de 8,5 millions d'AED (2,31 millions de dollars), en coopération avec le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).

Les EAU gèrent également des services de santé pour les réfugiés rohingyas au Bangladesh, par l’intermédiaire de l’hôpital de volontaires pour les EAU et le Bangladesh situé à Cox’s Bazar. L’hôpital fournit les meilleurs services de diagnostic, de traitement et de prévention possibles aux enfants et aux réfugiés âgés, sous la supervision de médecins émiratis et bangladais. Ceci est dans le cadre d’une initiative conjointe de l’Initiative Zayed Giving, de la société Dar Al Ber, du Maison de la Charité de Charjah et du Groupe des hôpitaux saoudien-allemands, sous la supervision du programme de volontariat communautaire et spécialisé des Emirats et en coopération avec la Fondation de l'espoir, la maternité et l'enfance du Bangladesh ainsi que d'autres autorités compétentes.

Au début de 2018, un hôpital de campagne malaisien-saoudien-émirien a également été ouvert à Bazar de Cox. Il est doté d'équipements de pointe donnés par les Emirats Arabes Unis, ce qui lui a permis de fournir des services médicaux de qualité.

Le 8 mai, les EAU ont lancé une initiative, en coopération avec l'UNHCR, visant à organiser un programme alimentaire pour répondre aux besoins de 132 700 réfugiés rohingyas au Bangladesh, en accordant la priorité à 78 000 femmes et enfants réfugiés. L'UNHCR a également lancé des programmes alimentaires dans 10 autres camps de Kautobalong, Vishwakkakul et Vinayabara.

En mai dernier, les Emirats arabes unis ont lancé un projet, sous la supervision du Croissant-rouge émirati et de plusieurs donateurs émiriens, consistant à creuser 100 puits afin de fournir de l'eau potable dans le camp de réfugiés Rohingya situé à Cox’s Bazar.

Conformément aux directives de SA Cheikh Hamdane ben Zayed Al Nahyane, représentant du gouverneur dans la région d'Al-Dhafra, président du Croissant-Rouge des Emirats, le CRE a lancé le 24 mars un certain nombre de projets de services dans les camps de réfugiés Rohingya au Bangladesh afin d'améliorer leur niveau vie.

Les projets comprenaient la fourniture de sources d'eau salubre à la population du camp par le forage de centaines de puits, la mise en place de grands réservoirs pour assurer la continuité de l'approvisionnement en eau et la restauration des installations de santé et des toilettes.

En mars, la campagne humanitaire mondiale de Cheikha Fatima a lancé le camp de Zayed Al Khair afin de soigner des milliers de femmes et d'enfants de réfugiés rohingyas sous la supervision d'une équipe médicale composée de volontaires des Emirats arabes unis et du Bangladesh.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302764319

WAM/French