Le «DIHAD» de Doubaï participe à l’exposition humanitaire de Varsovie en Pologne


DOUBAI, 12 juin 2019 (WAM) - La Conférence et exposition internationale sur l'aide et le développement humanitaires à Doubaï (DIHAD), participe à l'Exposition humanitaire de Varsovie 2019, qui a débuté hier à Nadarzyn, Varsovie.

La rencontre qui durera trois jours se déroule sous le haut patronage du président polonais Andrzej Duda et réunit des décideurs clés, des experts des secteurs public et privé, des Organisations non gouvernementales (ONG) et d’autres organisations caritatives polonaises et étrangères.

La cérémonie d'inauguration a été marquée par la présence d'une délégation de haut niveau de la Pologne, ainsi que de M. Abdel Salam Al-Madani, président exécutif du DIHAD ; l'ambassadeur Gerhard Putman-Cramer, directeur du conseil consultatif scientifique international du DIHAD - DISAB et un certain nombre de hauts fonctionnaires.

Commentant sa participation à l'expo au cours d'un panel de haut niveau intitulé "Future of Innovation Aid", Dr. Al-Madani a déclaré: "Les EAU sont devenus la capitale de l'aide humanitaire dans le monde. Chaque fois qu'un pays a besoin d'aide, les Emirats Arabes Unis sont les premiers à fournir un coup de main sans intentions ni agenda cachés: il existe plus de 30 organisations humanitaires et de bienfaisance aux Emirats Arabes Unis. Ce sont nos partenaires à la DIHAD qui s'assurent d'être présents et actifs chaque année. De plus, des centaines d'ONG internationales et d'agences des Nations Unies sont également présentes, et notre travail consiste à associer leurs efforts et leurs visions au profit de l'homme, dans le monde entier".

Tout en parlant de l’importance des donateurs, le Dr. Al-Madani a ajouté: "Au DIHAD, nous reconnaissons que les donateurs jouent un rôle essentiel pour combler le fossé et aider à débourser les fonds indispensables dans des circonstances extrêmement difficiles. Leur contribution est basée sur la «confiance», et il doit exister un élément de confiance entre les donateurs et les organisations recevant les dons, car si les donateurs pensent que leurs dons n'atteignent pas les nécessiteux, il y aura une grande méfiance et toute l'opération faire face à des complications inutiles, ce qui aura un impact énorme sur l'ensemble des opérations".

Cette exposition, la première du genre organisée en Europe centrale et orientale, est la plus grande foire commerciale européenne consacrée à l’aide humanitaire et au développement dans le monde. La participation de DIHAD souligne son rôle actif sur la scène internationale dans le traitement des crises humanitaires dans les pays touchés.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302767370

WAM/French