Abdallah ben Zayed: les développements régionaux ont besoin de sages têtes pour se désescalader


NIKOSIE, 15 juin 2019 (WAM) - Les développements régionaux actuels nécessitent beaucoup de "sages chefs dans la région et dans le monde pour désamorcer la situation", selon le plus haut diplomate émirati.

SA Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a tenu ces propos lors d'une conférence de presse avec son homologue chypriote, Nikos Christodoulides, à qui il a remercié son pays de comprendre l'évolution de la situation dans la région, en particulier dans le golfe Arabe, d'Oman et du Yémen.

"Merci pour votre ferme soutien à la position des EAU sur les attaques dans nos mers. Nous avons présenté nos preuves au Conseil de sécurité des Nations Unies. Nous l'avons fait de manière très technique ; nous l'avons fait d'une manière responsable, ouverte et transparent, et nous avons invité un certain nombre de nos amis, alliés et partenaires à examiner la question. La conclusion est que cela n’a été possible que par des attaques parrainées par les Etats. Nous espérons pouvoir continuer à travailler avec nos amis et partenaires pour empêcher cette escalade vers l'avant".

Cheikh Abdallah a déclaré: "Nous avons besoin d'amis et de partenaires comme vous, capables de comprendre qu'un plan pour la région couvrant tout d'abord les membres de la région est nécessaire. Cela n'était pas présent dans le JCPOA ; nous avons longuement discuté de cette question à maintes reprises et c'est toujours été la position des EAU".

Réaffirmant la détermination des EAU à faire progresser les relations avec Chypre, Cheikh Abdallah a déclaré: "J'espère qu'avec des amis et des partenaires tels que Chypre, nous pourrons surmonter ces occasions manquées ; non seulement entre nous, mais aussi en travaillant ensemble dans d'autres parties de notre région".

En ce qui concerne la cause palestinienne, le principal diplomate émirati a exprimé sa préoccupation face à l'absence de progrès tangibles: "Nous examinons l'évolution de la situation, en particulier le processus de paix entre les Palestiniens et les Israéliens, avec une préoccupation sérieuse. C'est l'un des problèmes nous avons tous deux discuté et nous avons convenu que nous avions besoin de progresser, car la région avait besoin de meilleures histoires et la population de la région avait besoin de plus d'espoir".

Pour sa part, le ministre chypriote des Affaires étrangères a affirmé que les deux pays partagent une même compréhension face à des défis tels que l'extrémisme et le changement climatique.

Il a déclaré que son pays condamnait les récents attentats perpétrés contre des navires de commerce dans le golfe Arabe, soulignant que "Chypre se tient aux côtés des Emirats arabes unis et de nos partenaires de la région pour condamner ces attaques terroristes".

Le ministre a ajouté que les deux parties avaient discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales, ce qui, a-t-il déclaré, a pris un nouvel élan grâce à la signature aujourd'hui d'un protocole d'accord prévoyant la création d'un comité de coopération conjoint ainsi qu'à la signature d'un accord de coopération économique.

Le haut diplomate chypriote a ajouté qu'il avait échangé des points de vue avec Cheikh Abdallah sur les développements en cours dans la région, y compris la situation au Yémen, en Syrie et le processus de paix au Moyen-Orient.

Il a organisé un banquet en l'honneur de Cheikh Abdallah et de la délégation qui l'accompagne.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302767974

WAM/French