Al-Ahbabi:"Un partenariat avec la BICC simplifiera les opérations commerciales à KIZAD"


ABOU DHABI, 3 août 2019 (WAM) - Les sociétés portuaires d'Abou Dhabi et de Jiangsu Overseas Cooperation Co., JOCIC, ont signé un accord de cinq ans avec la Banque industrielle et commerciale de Chine, BICC, afin de faciliter et d'accélérer la tâche des entreprises chinoises dans la zone industrielle de Khalifa, KIZAD, Zone commerciale, logistique, industrielle et franche intégrée à Abou Dhabi.

Les ports d'Abou Dhabi, l'opérateur et le gestionnaire des ports commerciaux et communautaires de l'émirat, et sa filiale KIZAD ont déjà établi avec JOCIC une zone de démonstration de coopération sur les capacités industrielles Chine-Émirats arabes unis à KIZAD, en vertu d'un accord portant sur 50 ans.

La Zone de démonstration fait partie du soutien des Émirats arabes unis à l’initiative de la ceinture et de la route de la Chine, ICR, et vise à attirer davantage d’échanges commerciaux et d’investissements à Abou Dhabi.

L'accord réaffirme également la position stratégique de l'émirat vis-à-vis des principaux pôles commerciaux le long de l'ICR.

Au cours de la récente visite d'Etat de son altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême des forces armées des Émirats arabes unis, un mémorandum d'accord a été signé par Falah Mohamed Al Ahbabi, président des ports d'Abou Dhabi, Wang Bin, président de JOCIC, et Chen Siqing, président de la BICC, KIZAD apportent encore plus d'attrait aux investisseurs étrangers.

Par le biais de ses succursales à Abou Dhabi et à Jiangsu, BICC - la plus grande banque au monde en termes d’actifs - fournira des services aux sociétés constituées au siège de KIZAD en devenant un partenaire bancaire privilégié d’Abou Dhabi Ports et de JOCIC.

Les trois organisations faciliteront les réunions entre les entreprises et la banque pour l'aider à adapter son portefeuille de produits et services aux besoins individuels, permettant entreprises de démarrer plus rapidement et plus facilement à KIZAD. En outre, BICC sensibilisera ses clients à KIZAD en Chine et sur d’autres marchés.

JOCIC, qui investit dans la construction, l’exploitation et la gestion de zones industrielles à l’étranger, ainsi que dans le développement immobilier et d’autres projets, a déjà suscité l’intérêt de 20 entreprises chinoises dans la Zone de démonstration depuis sa création l’année dernière.

Wang Bin a déclaré: "Les EAU attirent les investissements chinois par le biais de notre zone de coopération industrielle à KIZAD, grâce à une confiance forte et à une politique d'industrialisation rationnelle, ainsi qu'à son engagement en faveur de la diversification économique.

Le pays, situé au point de rencontre de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique, dispose également d’un environnement commercial accueillant et constitue une plaque tournante pour de nombreux secteurs, tels que la logistique maritime, les finances et la technologie.

En vertu de cet accord, la banque aidera également les investisseurs potentiels à comprendre le secteur bancaire des EAU et disposera d'une équipe de liaison dédiée pour les clients d'Abou Dhabi Ports, qui bénéficieront d'un traitement prioritaire de la part de la BICC.

La banque, Abou Dhabi Ports et JOCIC collaboreront également pour simplifier les procédures de demande de services allant des opérations de change aux consultations financières en passant par le financement de projets, notamment en accélérant la recherche et le traitement de documents, tels que ceux utilisés pour octroyer des droits fonciers au sein de KIZAD.

Les relations économiques de longue date entre la Chine et les Emirats Arabes Unis se sont encore renforcées l’année dernière avec l’inauguration officielle du terminal COSCO Shipping et du port d’Abou Dhabi à Khalifa, positionnant Abou Dhabi en tant que plaque tournante du réseau mondial de 285 postes de COSCO par 37 ports.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302778446

WAM/French