mardi 22 septembre 2020 - 6:24:13 P.

La centrale nucléaire de Barakah incarne la planification rigoureuse des EAU pour le développement durable


ABOU DHABI, 11 juin 2020 (WAM) - La centrale nucléaire de Barakah incarne un chemin de travail acharné et ambitieux vers l'atteinte de nouveaux jalons dans les réalisations des Émirats arabes unis, reflétant la planification rigoureuse du pays pour le développement durable et la croissance inclusive.

Malgré les défis auxquels le monde entier est actuellement confronté, le projet continue de progresser régulièrement et en toute sécurité. L'achèvement du projet, qui a fait de la première nation pacifique exploitant l'énergie nucléaire dans le monde arabe, est rempli de réussites qui ont commencé il y a plus de 10 ans.

Depuis la mise en place du programme nucléaire pacifique des Émirats arabes unis il y a plus de dix ans, les cadres émiratis ont reçu une formation avancée pour être en mesure de s'acquitter de leurs fonctions dans toutes les phases du projet, de la construction à l'exploitation.

Aujourd'hui, les citoyens émiratis représentent 60 % des employés de Nuclear Energy Corporation et de ses filiales, la Nawah Power Company et la "Barakah First Company. Le nombre total d'exploitants de réacteurs est de 72, dont 42 opérateurs de réacteurs émiratis et opérateurs de réacteurs supérieurs. La centrale nucléaire de Barakah est équipée de quatre réacteurs APR1400.

Les quatre unités de Barakah pourront produire jusqu'à 25% de l'électricité des EAU en produisant 5 600 MW d'électricité propre, empêchant ainsi la libération de 21 millions de tonnes d'émissions de carbone chaque année. Cela équivaut à retirer chaque année 3,2 millions de voitures des routes.

Les Émirats arabes unis se sont engagés à respecter leurs principes de politique nucléaire de 2008 en matière de transparence, de sûreté et de sécurité, de durabilité et de coopération internationale afin de garantir que leur programme pacifique d'énergie nucléaire soit développé conformément aux normes les plus élevées.

Au cours de la dernière décennie, les Émirats arabes unis ont accueilli l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et l'Association mondiale des exploitants nucléaires (WANO), pour entreprendre plus de 40 missions et examens par les pairs de la centrale nucléaire de Barakah pour s'assurer que la construction, la mise en service et l'exploitation ultérieure sont entreprises conformément aux meilleures pratiques mondiales, ainsi qu'aux exigences réglementaires rigoureuses de l'autorité de réglementation nucléaire indépendante des Émirats arabes unis, l'Autorité fédérale de réglementation nucléaire (FANR).

L'agence de presse des Emirats (WAM), s'est entretenue avec plusieurs ingénieurs émiratis travaillant sur le projet, qui ont exprimé leur fierté de participer à cette réalisation nationale, qui reflète l'approche du pays pour soutenir ses citoyens.

Le chef d'équipe d'exploitation du réacteur, Seif Al-Bahri Al-Ketbi, a déclaré qu'il était fier de faire partie du personnel opérationnel de la Compagnie d'Energie de Nawah, qui est responsable de l'exploitation et de la maintenance de la centrale.

"Ce projet pionnier soutient la vision tournée vers l'avenir de l'État au cours des 50 prochaines années et incarne la vision avant-gardiste des dirigeants quant à l'autonomisation des jeunes talents émiratis par une forte conviction en leur capacité à diriger les projets stratégiques du pays", a-t-il déclaré.

"De tels mégaprojets font partie intégrante de l'histoire des Émirats arabes unis", a-t-il poursuivi, affirmant que tous les citoyens des Émirats arabes unis sont impatients de contribuer à l'usine par leur volonté de participer au processus de croissance inclusive et de développement durable du pays.

L'Ing. réacteur à l'entreprise, Leila Al-Dhaheri, a déclaré que le projet est une réussite dans le processus d'autonomisation des Émirats arabes unis, ajoutant: "Notre leadership nous donne toujours confiance et croit dans les capacités des jeunes cadres du pays et leur rôle important et pionnier pour façonner l'avenir".

Le directeur des opérations des réacteurs de la Compagnie d'Energie de Nawah, l'Ing. Abdallah Al-Manhali, a déclaré qu'il était honoré de faire partie de l'équipe travaillant à l'usine.

Le gestionnaire de projet à la Société, Ali Salem Al-Nuaimi, a exprimé sa joie d'aider les Émirats arabes unis à atteindre plus de jalons dans le bilan national de réalisations glorieuses, grâce à la mise en œuvre de ce projet.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

https://www.wam.ae/en/details/1395302848078

WAM/French