mardi 22 septembre 2020 - 6:29:37 P.

Hope Probe : Un voyage de la volonté et des réalisations pour la jeunesse des EAU


ABOU DHABI, 6 juillet 2020 (WAM) -- Les Émirats arabes unis progressent vers des réalisations plus globales dans le domaine de l'espace, puisque la mission Mars Emirates, "Hope Probe", sera lancée dans neuf jours.

La sonde Hope, premier projet arabe visant à explorer d'autres planètes, est un message d'espoir adressé à tous les peuples de la région pour faire revivre la riche histoire des réalisations scientifiques arabes et islamiques. Il reflète également les efforts ambitieux et continus des Émirats arabes unis pour défier l'impossible.

Les membres de l'équipe de lancement de la sonde, actuellement au Japon, ont accordé une interview aux médias à distance par vidéoconférence, au cours de laquelle ils ont exprimé leur fierté de participer à ce projet pionnier.

Le chef de projet adjoint de l'équipe de développement des sondes, Sohail Al Dhafari Al Muhairi, a déclaré que plus de 30 ingénieurs émiratis de diverses spécialisations ont participé au processus de développement, et que les membres de l'équipe émiratie ont joué un rôle de premier plan dans le processus de conception et de fabrication, en produisant et en installant une soixantaine de pièces mécaniques.

Le responsable de l'intégration et des essais de la mission Mars des Émirats, Omar Al Chehhi, a expliqué son rôle au sein de l'équipe du projet, en précisant qu'au début du projet, il a conçu les équipements terrestres électriques et mécaniques utilisés dans la sonde, et a testé des dispositifs scientifiques et effectué d'autres essais simulant l'environnement spatial.

L'ingénieur en systèmes thermiques, Youssef Al Chehhi, a déclaré que leurs tâches consistaient à concevoir et à fabriquer le système d'isolation thermique de la sonde, en plus d'effectuer plusieurs tests, comme la simulation de l'environnement spatial.

L'ingénieur en systèmes mécaniques, Mahmoud Al Awadhi, a déclaré qu'il était chargé de concevoir la structure externe de la sonde, après avoir reçu les exigences pour l'équipement scientifique et la fusée, ajoutant que son travail consistait à alimenter la sonde en carburant, ce qui représente un processus de six heures, et notant qu'il a effectué de nombreux tests pour s'assurer qu'il n'y avait pas de fuites.

L'ingénieur de l'unité de fabrication de systèmes mécaniques, Ahmed Al Yammahi, a exprimé sa fierté d'être présent avec l'équipe au Japon et a souligné que son travail consiste à soutenir les opérations mécaniques et le transfert en toute sécurité de la sonde des EAU vers le Japon.

Le responsable des systèmes électriques de la sonde, Essa Al Mehairi, a déclaré avoir rejoint le projet en 2015 et s'être vu confier l'estimation de la taille des panneaux solaires nécessaires pour charger la batterie de la sonde, précisant qu'il avait effectué des tests pour vérifier la sécurité des panneaux et évalué tous les systèmes énergétiques pour tester leurs performances.

L'ingénieur en mécanique, Mohamed Al Amri, a expliqué qu'il a conçu l'équipement mécanique de soutien terrestre de la sonde et qu'il a participé à la conception de l'équipement scientifique, de l'équipement de soutien mécanique et d'autres équipements qui facilitent l'intégration, ainsi que de divers dispositifs électroniques utilisés par la sonde.

Il a ajouté qu'il a participé aux tests environnementaux et aux tests des panneaux solaires pour vérifier la capacité de la sonde à fonctionner en toute sécurité dans l'espace.

Le directeur général de l'Agence spatiale des EAU, Mohamed Nasser Al Ahbabi, a remercié les jeunes employés émiratis et les équipes de travail du projet.

Dans sa déclaration à l'agence de presse des Émirats, WAM, Al Ahbabi a déclaré : "Notre jeunesse a prouvé qu'elle est digne de représenter les Émirats et a atteint une stature dont beaucoup de gens ne peuvent que rêver, renforçant la position des Émirats qui sont devenus un modèle à suivre en matière de science, de connaissance, d'innovation et de durabilité".

Les EAU sont déterminées à réaliser leurs ambitions spatiales et sont à quelques jours du lancement de la sonde de l'espoir pour la planète rouge.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302853482

WAM/French