mardi 22 septembre 2020 - 6:15:41 P.

L'ancien DG de l'AIEA: Les EAU sont un modèle pour les pays qui veulent entrer dans l'ère de l'énergie nucléaire moderne


ABOU DHABI, 3 août 2020 (WAM) -- Le directeur général émérite de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Hans Blix, a déclaré que le début des opérations de la centrale nucléaire de Barakah, à Abou Dhabi, montre au monde entier qu'il est possible de passer à des solutions de rechange écologiques pour produire de l'énergie.

"Le démarrage de la première des quatre unités de la centrale nucléaire de Barakah envoie un signal fort au monde avide d'électricité, à savoir qu'il est possible de produire une énergie fiable à un coût viable et sans gaz à effet de serre ni risque supplémentaire de réchauffement climatique", a déclaré M. Blix, qui est également l'ancien président du conseil consultatif international du projet Barakah, dans une déclaration faite à cette occasion.

"Je suis heureux de féliciter le peuple et le gouvernement d'Abou Dhabi de s'être tourné vers la science et la technologie modernes pour le développement", a-t-il ajouté.

"La manière prudente et professionnelle dont j'ai vu le projet poursuivi par le gouvernement et les organisations responsables inspire le respect et la confiance. Ils ont tiré pleinement parti de la vaste expérience nucléaire mondiale - des connaissances des constructeurs coréens aux conseils, examens et services de l'Agence internationale de l'énergie atomique, de l'Association mondiale des exploitants nucléaires et d'autres.

"Ce faisant, ils ont également créé un modèle pour les autres pays qui veulent entrer dans l'ère de l'énergie nucléaire moderne", a-t-il conclu.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302859962

WAM/French