jeudi 20 janvier 2022 - 9:08:34 M

La star émiratie Omar Al Fadhli au sommet du monde alors que le Championnat du monde de jiu-jitsu professionnel d'Abou Dhabi s'apprête à vivre une finale palpitante


ABOU DHABI, 18 novembre 2021 (WAM) – La crème des talents mondiaux du jiu-jitsu s'est hissée au sommet lors du 13ème championnat mondial professionnel de jiu-jitsu d'Abou Dhabi (ADWPJJC), lors de la quatrième journée de l'événement le plus important et le plus prestigieux du calendrier mondial du jiu-jitsu, à la Jiu Jitsu Arena de la Zayed Sports City d'Abou Dhabi.

Le championnat a été à la hauteur de son slogan "La capitale des héros", puisque les meilleures ceintures brunes et noires masculines et féminines du monde ont occupé le devant de la scène sur neuf tapis dans la maison du jiu-jitsu. Après une semaine d'action palpitante, qui a débuté le dimanche et a été suivie par des maîtres montrant leur expérience, c'était au tour des meilleurs hommes et femmes du sport de montrer la magie des arts martiaux.

En présence d'invités de marque, dont Son Altesse Cheikh Zayed ben Nahyan ben Zayed Al Nahyan, Adrian Macelar, ambassadeur de Roumanie aux Emirats arabes unis, et Sara Al Musallam, présidente du département de la connaissance et de l'éducation d'Abou Dhabi (ADEK), Abdel Moneim Al Hachémy, président des fédérations des Emirats arabes unis et d'Asie, et premier vice-président de la Fédération internationale de jiu-jitsu, et Mohamed Salem Al Dhaheri, vice-président de l'UAEJJF.

Portant le drapeau d'Abou Dhabi, Omar Al Fadhli a montré sa classe en remportant la médaille d'or dans la compétition des 62kg hommes ceinture brune avec une victoire 6-3 sur le Brésilien Leonardo Mario. Après sa victoire, Al Fadhli a été élevé au rang de ceinture noire sur le podium en présence du Cheikh Zayed ben Nahyan ben Zayed Al Nahyan, d'Abdel Moneim Al Hachémy et du héros d'action hollywoodien Steven Seagal.

"Remporter une autre médaille d'or dans ce championnat remarquable est très spécial. Le meilleur sentiment qu'un athlète puisse avoir est de porter le drapeau de son pays sur le podium et je suis honoré d'avoir pu le faire. Et pour être ensuite récompensé par la ceinture noire, il n'y a vraiment rien de mieux."

"Je me suis entraîné exceptionnellement dur pour ce moment et j'ai acquis beaucoup d'expérience lors de championnats précédents comme le championnat d'Asie et le championnat du monde qui m'ont amené à ce point. Cette médaille d'or est l'apogée de ma carrière à ce jour car c'est ma première et, en fin de compte, la dernière, avec une ceinture marron."

J'avais le pressentiment que j'affronterais Leonardo en finale, je l'ai étudié très sérieusement ces dernières semaines, je savais donc comment prendre le dessus sur lui", a ajouté Al Fadhli.

Al Fadhli devient la plus jeune ceinture noire de jiu-jitsu du Moyen-Orient, à l'âge de 21 ans seulement, un exploit reconnu par les plus hauts responsables du jiu-jitsu du pays.

"Alors que nous célébrons cet exploit aujourd'hui, nous devons exprimer notre plus grande gratitude à Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées des EAU. Ce championnat est devenu le plus réputé au monde en un temps record et a contribué à ce que les fils de notre pays deviennent des champions du monde. Il a également rassemblé des milliers de compétiteurs venus de tous les pays du monde", a déclaré Abdel Moneim Al Hachémy, président des fédérations des EAU et d'Asie, et premier vice-président de la Fédération internationale de jiu-jitsu.

"Nous considérons notre programme de jiu-jitsu scolaire, qui a été lancé par Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, et choisi par la Fédération internationale de jiu-jitsu comme le meilleur programme de diffusion et de développement du jeu, comme la base pour découvrir, affiner et créer des héros du jiu-jitsu émirati. Nous profitons de cette occasion pour remercier nos partenaires dans les écoles, les familles, les sponsors et les supporters, car ce qu'Omar a accompli est un succès pour chaque citoyen émirati et un insigne de fierté qui fait de lui un modèle pour tous les joueurs des générations futures."

"Cette réussite est un succès pour le programme scolaire, qui compte désormais 180 000 joueurs et joueuses. Sans aucun doute, atteindre le stade de la ceinture noire dans le sport du jiu-jitsu est le rêve de tout joueur professionnel, et ce voyage peut prendre des années, mais Omar a raccourci le temps grâce à sa diligence pour être l'un des plus jeunes joueurs de l'histoire de ce sport."

L’entraîneur principal de l'équipe nationale des Emirats arabes unis, Ramon Lemos, a déclaré : " Omar mérite amplement sa ceinture noire. Il a travaillé incroyablement dur, a amélioré ses capacités techniques et son dévouement est visible pour tous. La façon dont il a abordé cette semaine et étudié ses adversaires est une grande leçon pour les jeunes qui arrivent."

Pendant ce temps, Adrian Macelaru, ambassadeur de Roumanie aux Emirats arabes unis, a fait l'éloge de l'organisation "parfaite" du championnat mondial de jiu-jitsu professionnel d'Abou Dhabi, soulignant qu'Abou Dhabi se surpasse à chaque nouvelle édition de ce tournoi. Il a souligné le rôle positif des Emirats arabes unis dans le soutien des efforts visant à établir la paix et la sécurité dans le monde et leur ouverture à de nombreuses cultures.

Il a ajouté : "Alors que les Emirats arabes unis s'apprêtent à célébrer leur 50ème fête nationale, ils prouvent au monde entier qu'ils représentent le meilleur modèle de développement de la région, puisqu'ils ont réussi à accueillir plus de 190 pays sous le toit de l'Expo 2020, un exploit que les mots ne peuvent décrire."

La 13ème ADWPJJC s'achèvera le vendredi 19 novembre avec les finales des divisions ceinture noire masculine et féminine et la cérémonie de remise des prix de fin de saison.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302994398

WAM/French