vendredi 01 juillet 2022 - 9:43:04 M

Les EAU ont dépensé 40 milliards d'AED dans des projets de développement sous feu Cheikh Khalifa


ABOU DHABI, 16 mai 2022 (WAM) - Les Émirats arabes unis (EAU) ont accompli de nombreuses réalisations sous le règne de feu Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, notamment en se classant parmi les 10 meilleurs au monde sur 20 indicateurs clés de la compétitivité mondiale liés à l'énergie et le secteur des infrastructures pour l'année 2021, selon les rapports publiés par un certain nombre de grandes institutions internationales concernées par la compétitivité mondiale.

Grâce au soutien et à la vision de Cheikh Khalifa, les Émirats arabes unis ont rapidement réalisé des progrès et occupé une stature de premier plan dans les domaines des infrastructures et du logement.

Le ministère de l'Énergie et des Infrastructures s'est concentré sur un développement national équilibré en mettant en œuvre des projets de premier plan d'une valeur de plus de 40 milliards d'AED. Tous les actifs fédéraux comptent plus de 3 000 bâtiments fédéraux variant entre les établissements d'enseignement et de santé, les bâtiments des services gouvernementaux et les mosquées.

Parmi les réalisations notables de l'ère de feu Cheikh Khalifa figurent la création, l'achèvement et la modernisation de plus de 230 écoles publiques, ainsi que le développement d'un système d'hôpitaux de classe mondiale et de 32 établissements de santé du gouvernement fédéral. Il a également soutenu les pêcheurs en établissant plus de 24 ports de pêche.

Le ministère a réalisé des progrès considérables en matière de routes, la longueur totale des routes fédérales atteignant plus de 900 kilomètres avec la réalisation de plus de 140 projets. La longueur totale des voies de circulation sur les routes fédérales a atteint 4 300 kilomètres au cours des 18 dernières années, reliant les régions et les villes du pays de manière fluide et flexible.

Le ministère a également donné la priorité aux installations hydrauliques en tant que moteur clé du processus de développement de l'eau, notamment l'inclusion de barrages et de canaux d'eau dans ses plans stratégiques, en particulier pendant les périodes saisonnières et les précipitations croissantes.

Plus de 106 barrages ont été construits et entretenus au cours des 20 dernières années. La capacité des barrages et des réservoirs du pays est passée à plus de 200 millions de mètres cubes, renforçant ainsi son système de sécurité de l'eau.

Le ministère de l'Énergie et des Infrastructures n'a ménagé aucun effort pour assurer la stabilité du logement et assurer une vie heureuse et le bien-être des citoyens émiratis.

Depuis sa création, le programme de logement Cheikh Zayed a contribué à la stabilité de plus de 33 838 familles citoyennes en fournissant une aide au logement et en établissant des quartiers résidentiels intégrés.

Les Émirats arabes unis ont été réélus au Conseil de l'Organisation maritime internationale (OMI) dans la catégorie B pour la troisième fois, à la suite d'efforts considérables et d'une campagne électorale intensive menant aux élections.

Grâce à ses initiatives phares, le pays continue de jouer un rôle actif dans le renforcement du secteur maritime national, tout en contribuant à la croissance de l'industrie maritime et logistique mondiale.

Les résultats de l'élection ont été annoncés l'année dernière lors de la 32e session de l'Assemblée de l'OMI à Londres. Lors de leur réélection, les Émirats arabes unis ont reçu des éloges internationaux pour leur rôle central dans l'élaboration de stratégies, de politiques et d'accords qui améliorent les normes de sécurité maritime, protègent l'environnement marin et améliorent l'efficacité de l'industrie mondiale.

Les Émirats arabes unis ont fait d'énormes progrès dans le secteur maritime au niveau local, en mettant l'accent sur la satisfaction des besoins maritimes régionaux et mondiaux en termes de fourniture des meilleures infrastructures et de services de premier ordre. Les compétences du pays lui ont permis d'acquérir le statut de hub maritime mondial incontournable. La contribution du secteur au PIB du pays est de 90 milliards d'AED par an. Les ports des EAU ont traité plus de 19 millions d'EVP en 2021, et il y a eu plus de 25 000 escales aux EAU au cours de la même année. La capacité de la flotte nationale des Émirats arabes unis s'élève à 21 millions de TPL et la flotte nationale en 2020 se composait de 970 navires.

Les Émirats arabes unis ont été à l'avant-garde de plusieurs indicateurs mondiaux de compétitivité dans le secteur maritime. Le pays était classé 3e pour le commerce des services de transport et l'indice de l'offre de soutes. Il s'est classé cinquième en tant que plaque tournante maritime compétitive clé et 13e au niveau mondial dans l'indice de performance et d'efficacité des ports. Les ports du pays se classent parmi les 10 premiers au niveau international en termes de volume de manutention de conteneurs. Il existe plus de 27 000 compagnies maritimes aux Émirats arabes unis et les ports du pays se classent parmi les meilleurs au monde.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

https://wam.ae/en/details/1395303048074

WAM/French