dimanche 28 février 2021 - 5:04:31 P.

Un rapport de WAM: le vaccin COVID-19, un pas dans la bonne direction pour contenir la pandémie


ABOU DHABI, 6 janvier 2021 (WAM) - La phase actuelle des efforts pour contrer la pandémie de COVID-19 a acquis une importance significative non seulement aux Emirats arabes unis (EAU) mais aussi dans le monde entier, car les vaccins contre la maladie sont devenus disponibles en de nombreux pays.

Les EAU sont en tête de l'offre du vaccin depuis octobre 2020, en raison de sa vision proactive de gérer la pandémie, après avoir autorisé son utilisation dans les cas d'urgence parmi les travailleurs de première ligne à la fin de 2020. Il est désormais accessible à tous les résidents de plus de 18 ans, notamment les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques.

Le vaccin complète les mesures de précaution adoptées par les EAU depuis le début de la pandémie. Des mesures qui ont été saluées par de nombreuses organisations mondiales. Le pays a dépassé les pays du Moyen-Orient dans la gestion efficace de la pandémie, selon le «Global Soft Power Index» publié par Brand Finance au Royaume-Uni.

Le pays a lancé plusieurs initiatives innovantes pour contrer les répercussions de la pandémie, y compris l'application «Al Hosn», qui est l'application numérique officielle pour les tests de coronavirus aux EAU, en plus de l'inauguration de centres de test de coronavirus au volant dans tout le pays.

Mardi, lors d'un point de presse sur la situation nationale concernant le coronavirus, le gouvernement des Émirats arabes unis a annoncé son plan de vacciner plus de 50% des habitants au premier trimestre 2021.

La communauté doit prendre conscience de l’importance de la phase actuelle, de même que la solidarité et la coopération continues entre les membres de la communauté pour soutenir les efforts du gouvernement pour contenir la pandémie.

Les rapports médicaux mondiaux ont souligné l’importance des vaccins et la garantie qu’un nombre suffisant de membres de la communauté sont vaccinés contre une maladie spécifique, ce qui conduira à une «immunité collective» qui empêchera la transmission d’une maladie d’une personne à une autre.

Le ministère de la Santé et de la Prévention (MoHAP) a déclaré la disponibilité du vaccin COVID-19 dans tous les centres de santé du pays pour tous les citoyens et résidents de plus de 18 ans.

Le vaccin est disponible gratuitement et sur une base volontaire et se compose de deux doses. La deuxième dose sera prise 21 à 28 jours après la prise de la première. Les personnes vaccinées sont exemptées de la quarantaine à domicile 28 jours après avoir pris la deuxième dose.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302899874

WAM/French