lundi 19 avril 2021 - 7:47:51 P.

La pandémie encourage des alternatives alimentaires plus sûres et stimule l'industrie des technologies alimentaires: Prince Khaled de KBW Venture

  • photo5783131893531784182
  • photo5783142252992902098
  • photo5783131893531784183

ABOU DHABI, 20 janvier 2021 (WAM) - La pandémie de coronavirus a encouragé les gouvernements et les populations à rechercher des alternatives alimentaires plus sûres, ce qui stimulera l'industrie alimentaire régionale et mondiale, selon le fondateur et PDG de KBW Venture, une importante société de capital-risque dans le Golfe, le Prince Khaled ben Al Walid ben Talal Al Séoud.

Dans une interview exclusive avec l'agence de presse des Emirats (WAM), le membre de la famille royale saoudienne a également ajouté que la crise financière mondiale déclenchée par la pandémie n'entravera pas les flux d'investissement dans les technologies propres et les énergies vertes.

La pandémie induit des alternatives technologiques alimentaires "Avec la prolifération des maladies zoonotiques et la prise de conscience croissante du public sur les avantages que les alternatives technologiques alimentaires peuvent apporter, la pandémie a créé un effet d'entraînement: les gens veulent en savoir plus sur leurs systèmes alimentaires et ils veulent des alternatives meilleures et plus sûres", a-t-il déclaré mardi lors d'un entretien téléphonique depuis Riyad.

"C'est pourquoi je suis si enthousiaste à l'idée d'agir en tant que conseiller pour le défi Feed the Next Billion de XPRIZE", a ajouté le Prince Khaled, faisant référence au concours parrainé par ASPIRE, une branche du Conseil de recherche sur les technologies avancées d'Abou Dhabi, qui cherche des solutions technologiques alimentaires autour de la poitrine de poulet et du filet de poisson. Les organisateurs ont recherché des candidatures pour des solutions végétales, cellulaires, imprimées en 3D ou même une combinaison de solutions.

"Ce sont les types précis d'entreprises dans lesquelles nous investissons ; des solutions à base de plantes et de cellules destinées à offrir au monde des alternatives plus propres, plus saines et plus durables", a déclaré le capital-risqueur de 42 ans qui plaide pour et investit dans la technologie alimentaire, y compris les protéines alternatives et l'agriculture cellulaire.

Né en Californie, il a passé sa jeunesse à Riyad sous le mentorat de son père, le philanthrope Prince Al Walid ben Talal Al Séoud, président et fondateur de Kingdom Holding Company.

Il est extrêmement engagé dans l’industrie des technologies alimentaires et des sciences alimentaires, faisant la promotion des technologies émergentes qui servent de solutions potentielles aux problèmes de sécurité alimentaire et de durabilité auxquels la communauté mondiale d’aujourd’hui fait face.

La croissance de la technologie alimentaire dans le Golfe Le Prince Khaled trouve un avenir radieux pour la technologie alimentaire en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis.

"En Arabie et aux Emirats Arabes Unis, les gouvernements se tournent davantage vers la biotechnologie [les sources de technologie alimentaire] et l'agtech [les solutions agricoles comme l'agriculture verticale] pour se préparer et résoudre tout problème de sécurité alimentaire qui pourrait survenir", a-t-il déclaré.

"Les deux gouvernements examinent également ces alternatives technologiques car elles sont durables et contribuent à réduire l’impact du GCC sur la crise climatique. La science va être la réponse à la plupart des problèmes auxquels nous sommes confrontés actuellement, alors nous ferions mieux de nous associer tous".

Le Prince Khaled a investi dans plusieurs cycles dans quatre start-ups d'agriculture cellulaire distinctes, de nombreuses start-ups à base de plantes, ainsi que dans d'autres parties de la chaîne d'approvisionnement alimentaire.

Il pense qu'une plus grande sensibilisation est nécessaire parmi tous les investisseurs et entreprises sur les entreprises technologiques émergentes.

"Il existe des réponses aux grands problèmes du monde, mais les investisseurs sont toujours nécessaires pour aider à propulser ces scientifiques et technologues dans leurs missions", a-t-il souligné.

Les investissements dans les technologies propres et l'énergie verte Interrogé sur la question de savoir si la crise financière mondiale causée par la pandémie pourrait entraver les investissements dans les technologies propres et les énergies vertes, il a répondu: "Je ne suis pas d'accord. De même, il y avait des prévisions selon lesquelles le capital-risque cesserait de bouger en général, quel que soit le secteur. Cela s'est avéré faux ; KBW Venture a beaucoup investi depuis le début de la pandémie, tout comme de nombreuses autres sociétés de capital-risque".

Certains de ses co-investisseurs dans la technologie alimentaire ont également fait des investissements importants dans de nombreuses autres entreprises à impact, montrant que la crise climatique était au premier plan.

"La décarbonisation mondiale est une question urgente, et les investisseurs qui soutiennent les entreprises concernées sont en train de monter en puissance en raison de la pandémie, et non de ralentir", a-t-il déclaré.

Le Prince Khaled a pris la parole lors d’une table ronde mardi lors de la Semaine de la durabilité d’Abou Dhabi (ADSW), un événement mondial annuel visant à accélérer le développement durable dans le monde.

L'ADSW cherche à répondre aux problèmes mondiaux "Ma dernière fois à ADSW en 2019, nous discutions de l'impact de l'investissement et de la manière dont la technologie peut améliorer le monde. Je considère ma conversation dans cette édition et l'édition précédente comme intrinsèquement liée car plusieurs de nos investissements sont dans des technologies qui cherchent à répondre problèmes mondiaux - comme la sécurité alimentaire", a-t-il expliqué.

"Je pense que l'ADSW joue un rôle très important sur la scène mondiale, rassemblant chaque année autant de points de vue et de parties prenantes différents. Abou Dhabi joue vraiment un rôle de premier plan dans la manière dont les gouvernements peuvent s'appuyer sur la science et la technologie pour améliorer la société et comment elle peut améliorer la vie sur terre pour tous", a-t-il déclaré.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302902943

WAM/French