mercredi 30 novembre 2022 - 1:19:30 P.

Les EAU, la Jordanie et les Pays-Bas relèvent ensemble les défis de l'eau, de l'énergie et de la sécurité alimentaire


DOUBAI, 1er avril 2021 (WAM) – Les Émirats arabes unis, la Jordanie et les Pays-Bas travaillent ensemble pour mettre en lumière la sécurité de l'eau, de l'énergie et de l'alimentation pendant l'Expo 2020 de Doubaï, la première exposition mondiale organisée dans la région du Moyen-Orient, de l'Afrique et de l'Asie du Sud, qui se tiendra du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022.

Cette initiative trilatérale débouchera sur un sommet de haut niveau sur l'eau, l'énergie et l'alimentation, qui se tiendra pendant l'Expo 2020 en janvier 2022 et coïncidera avec la Semaine du développement durable d'Abou Dhabi (ADSW). Ce sommet associera l'élaboration de politiques à des solutions pratiques pour relever les défis liés à l'eau, à l'énergie et à l'alimentation.

L'eau, l'énergie et la nourriture sont les ressources les plus vitales pour l'existence humaine et essentielles au développement durable. Le changement climatique menace la disponibilité de ces ressources interdépendantes, tandis que l'augmentation de la population mondiale et l'urbanisation croissante ajoutent des pressions supplémentaires. Pour être en mesure de nourrir une population prévue de près de 10 milliards d'habitants en 2050, la gestion efficace de nos ressources naturelles limitées est un défi existentiel que nous devons relever collectivement.

La ministre jordanienne de l'énergie et des ressources minérales, Hala Zawati, a déclaré : "L'interdépendance entre les secteurs de l'énergie et de l'eau a des implications importantes pour l'utilisation optimisée de l'énergie et de l'eau, pour répondre aux besoins du secteur agricole de manière plus efficace et, enfin, pour progresser vers un développement durable des pays, en particulier au niveau des interfaces eau-énergie-alimentation."

Le ministre du commerce extérieur et de la coopération au développement du Royaume des Pays-Bas, Sigrid Kaag, a déclaré : "L'accès à l'eau, à l'énergie et à l'alimentation pour tous, tant au niveau régional que mondial, exige une collaboration étroite entre les gouvernements, les entreprises et les institutions de savoir pour élaborer des solutions durables.

La recherche transfrontalière contribuera à la planification des politiques nationales et régionales afin de garantir l'eau, l'énergie et la nourriture pour les générations futures."

"La Jordanie, les Émirats arabes unis et les Pays-Bas partagent de nombreux défis en matière de sécurité de l'eau, de l'énergie et de l'alimentation. Travailler ensemble et partager nos connaissances et nos expériences dans ces trois domaines nous permettront de tirer parti de notre expertise collective pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Le sommet de haut niveau sur l'eau, l'énergie et l'alimentation est une composante essentielle de l'Expo 2020 et permettra à nos pays respectifs de créer une feuille de route pour mettre en commun nos ressources et combiner les synergies afin de mettre en place des systèmes plus durables, non seulement pour nos trois nations, mais aussi pour la communauté mondiale au sens large", a déclaré la ministre d'État des EAU pour la sécurité alimentaire, Mariam Almheiri.

La ministre d'État chargée de la coopération internationale, directrice générale de l'Expo 2020 de Doubaï et présidente du comité national sur les objectifs de développement durable, Rim bent Ibrahim Al Hachémy, a déclaré : "Les Émirats arabes unis sont un laboratoire d'innovation vivant pour les technologies de production alimentaire dans les climats arides, et l'Expo 2020 de Doubaï - un rassemblement mondial sans précédent visant à apporter des solutions à nos défis les plus pressants - offre aux Émirats arabes unis, aux Pays-Bas et à la Jordanie une occasion opportune de travailler ensemble à l'élaboration et à la mise en œuvre de solutions innovantes que nous pouvons partager avec le monde entier.

Pour étayer les discussions de la conférence, les Pays-Bas lanceront une collaboration de recherche impliquant des institutions universitaires et de recherche des trois pays. Elle sera dirigée et coordonnée par un consortium néerlandais composé de l'université et de la recherche de Wageningen, de Deltares et de l'Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée (TNO), qui développera trois modèles dynamiques de système aux niveaux régional, national et urbain, avec des chercheurs du Centre national de recherche agricole de Jordanie et du Centre international pour l'agriculture bio saline des Émirats arabes unis, entre autres. Les résultats de la modélisation et de l'analyse seront présentés au cours du sommet par le biais de simulations et de discussions interactives sur les politiques.

L'annonce de l'accord trilatéral et du sommet intervient une semaine après l'Expo Talks : Water, un événement explorant la manière dont cette ressource limitée et vitale pour nos civilisations, nos économies et nos communautés peut être préservée pour les générations futures. Il s'agissait du dernier d'une série de 10 entretiens thématiques qui ont rassemblé des décideurs politiques influents, des leaders d'opinion, des participants à l'Expo et le public pour aider à façonner le contenu et les conversations stimulantes qui auront lieu pendant l'Expo 2020.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302923351

WAM/French