mardi 15 juin 2021 - 11:36:22 P.

Les EAU peuvent être un pont entre l'Amérique centrale et le golfe Arabe: Adriana Bolaños Argueta

  •  الخارجية الامريكية
  • whatsapp image 2021-05-09 at 2.14.54 pm
  • whatsapp image 2021-05-09 at 2.14.56 pm
  • whatsapp image 2021-05-09 at 2.14.54 pm (1)

ABOU DHABI, 9 mai 2021 (WAM) - Les Émirats arabes unis (EAU) peuvent être un pont entre l'Amérique centrale et le golfe Arabe, selon une haute responsable costaricain.

Dans une interview exclusive avec l'Agence de presse des Emirats (WAM) à l'ambassade du Costa Rica à Abou Dhabi, la vice-ministre des Affaires étrangères et du Culte du Costa Rica, Adriana Bolaños Argueta, a déclaré que l'Université Mohamed ben Zayed d'intelligence artificielle (MBZUAI) en Abou Dhabi, la première université d'intelligence artificielle (IA) basée sur la recherche de niveau universitaire au monde, peut contribuer au renforcement des capacités d'IA dans son pays.

La ministre a souligné que les Émirats arabes unis étaient un acteur important du golfe Arabe en Amérique centrale.

Les EAU en tant qu'observateur permanent auprès du groupe d'Amérique centrale "Cela peut donc être un pont entre les deux régions. Je pense donc que c'est le début d'une très bonne relation entre les deux régions", a-t-elle déclaré en parlant de l'invitation du Costa Rica, l'actuel président du Système d'intégration centraméricain ( SICA), aux EAU pour assister au Conseil des ministres des Affaires étrangères en juin pour signer le document d'adhésion en tant qu'observateur permanent auprès du SICA.

Le groupe régional compte huit pays membres tels que la République dominicaine, le Belize, le Guatemala, le Honduras, El Salvador, le Nicaragua, le Costa Rica et le Panama.

"Il est donc vraiment important pour nous d'avoir les EAU au SICA lorsque nous rassemblons tous les ministres et présidents. Les Emirats peuvent rencontrer ces huit pays et les Emirats peuvent jouer un rôle vraiment important dans le SICA", a-t-elle souligné.

Interrogé sur les avantages possibles de la coopération entre les deux régions, Argueta a déclaré que les deux parties pourraient se compléter dans de nombreux secteurs. "Je pense que dans chaque relation, nous devons commencer à nous connaître. Comme le Costa Rica et les Emirats se connaissent, nous sommes prêts pour une nouvelle étape [les EAU en tant qu'observateur au SICA]", a déclaré la vice-ministre des Affaires étrangères qui était sur sa première visite officielle aux EAU la semaine dernière.

MBZUAI pour aider à développer les capacités d'IA au Costa Rica Argueta a déclaré que le Costa Rica trouve un énorme potentiel en coopération avec les Émirats arabes unis dans les technologies de l'intelligence artificielle et de la quatrième révolution industrielle (4IR).

Elle a déclaré que l'Université Mohamed ben Zayed d'intelligence artificielle (MBZUAI) à Abou Dhabi pourrait contribuer au développement des capacités d'IA au Costa Rica, car elle a exploré l'échange de meilleures pratiques et les opportunités de bourses pour les étudiants costaricains de MBZUAI lors de la visite.

"Les étudiants venant apprendre l'IA aux EAU peuvent servir de pont culturel entre les deux pays", a-t-elle ajouté.

"Alors que le Costa Rica recherche une reprise verte et durable de l'impact de la pandémie mondiale, le pays doit combler le fossé numérique parmi la population", a noté la ministre.

"Les services numériques doivent être accessibles à tous. Les capacités de l'IA aideront à combler le fossé numérique et la transformation numérique dans le pays", a expliqué Argueta.

Avis similaire sur MBZUAI En 2020, Danny Faure, alors président des Seychelles, avait également fait écho à une opinion similaire. Le MBZUAI "aidera et profitera aux petits pays", avait-elle déclaré dans une interview accordée à WAM à Abou Dhabi.

"C'est très bien que les EAU aient pris cette initiative car de petits pays comme les Seychelles en bénéficieront", avait-elle dit.

Avec une superficie de 455 kilomètres carrés et une population d'environ 95 000 habitants, les Seychelles sont une petite nation insulaire africaine de l'océan Indien.

«Compte tenu de la taille de mon pays aux ressources humaines limitées, au lieu d'essayer notre propre [éducation à l'intelligence artificielle], je pense que nous pouvons compter sur un pays comme les EAU. Notre excellente relation bilatérale nous donne l'opportunité d'avoir un partenariat avec les Emirats Arabes Unis pour permettre à nos étudiants de bénéficier de cette nouvelle initiative », avait-elle dit.

EAU - le partenaire le plus important du Costa Rica dans la région "Les Émirats arabes unis sont le partenaire le plus important du Costa Rica au Moyen-Orient", a souligné la vice-ministre des Affaires étrangères.

Elle a remercié les EAU d'avoir offert leur soutien pour lutter contre le COVID au Costa Rica.

Argueta faisait référence aux deux avions d'aide envoyés par les Émirats arabes unis, transportant des fournitures médicales et des kits de test pour soutenir les professionnels de la santé combattant le COVID-19 l'année dernière.

Le premier avion transportant 8,5 tonnes de fournitures médicales a été envoyé en juin dernier et le second avec 12 tonnes de fournitures médicales et de kits de test a été expédié en octobre dernier.

La ministre s'est dit convaincu que les relations économiques bilatérales s'amélioreraient davantage.

Selon les chiffres du gouvernement des Émirats arabes unis, le commerce bilatéral en 20109 s'élevait à 125,7 millions d'AED.

"Les chiffres de 2021 n'ont pas encore été compilés", a-t-elle déclaré.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302933656

WAM/French