mercredi 19 janvier 2022 - 3:07:51 P.

La CBUAE s'engage à soutenir la poursuite de la reprise économique et confirme que le retrait des mesures de soutien sera progressif


ABOU DHABI, 23 Septembre, 2021 (WAM) – Le Gouverneur de la Banque Centrale des EAU (CBUAE), Khaled Mohamed Balama, a affirmé l'évaluation de la banque de la stabilité financière dans les EAU, et les plans de la CBUAE concernant le retrait progressif de ses mesures de soutien extraordinaires.

Cette déclaration a été faite lors d'une réunion qui s'est tenue récemment avec les directeurs généraux de certaines banques nationales et étrangères opérant dans les EAU, en présence d'Abdelaziz Al-Ghurair, président de la Fédération des banques des EAU.

M. Balama a déclaré : "Notre évaluation, confirmée par les données économiques récentes, confirme la reprise progressive de l'économie des EAU. Alors que nous entrons dans la phase suivante de la reprise post-COVID, les mesures d'aide extraordinaires seront moins nécessaires. Nous attendons des banques qu'elles contribuent à soutenir notre reprise économique et qu'elles assurent le flux continu de fonds vers les emprunteurs solvables, particuliers et entreprises."

Soutenu par la reprise économique en cours, le CBUAE a estimé que le système financier des EAU était stable. La liquidité du système bancaire et les tampons de capital des banques sont restés adéquats. Le gouverneur a indiqué que la CBUAE continuera à surveiller de près la qualité des actifs des banques et l'adéquation des provisions.

Compte tenu de l'augmentation progressive de l'activité économique, la CBUAE entame un retrait progressif et bien calibré de son programme de soutien économique ciblé (TESS) pour éviter de restreindre l'offre de crédit et la croissance économique. Les participants ont convenu que le programme TESS avait atteint son objectif d'atténuer les effets négatifs de la pandémie de COVID-19 sur l'économie des EAU.

Quinze pour cent du portefeuille de prêts des banques des EAU ont bénéficié du programme de report du TESS.

La banque a également confirmé qu'à court terme, elle laissera inchangés la baisse temporaire des réserves obligatoires pour les banques et le niveau du ratio prêt/valeur applicable aux prêts hypothécaires pour les acheteurs d'une première maison.

La CBUAE a déjà annoncé que la composante de report de prêt du programme TESS expirera à la fin de 2021, mais que la facilité de prêt à coût zéro de la CBUAE pourra être utilisée pour accorder de nouveaux prêts jusqu'à la mi-2022.

La Banque a annoncé précédemment que ses mesures d'allègement réglementaire qui permettaient aux banques de maintenir des tampons de capital et de liquidité plus faibles expireraient à la fin de 2021. Toutefois, la CBUAE suit de près la reprise économique et la demande de prêts, et envisage de prolonger ces mesures pour une période limitée afin de faciliter une reprise économique en douceur.

Traduit par : Gihane Fawzi.

https://wam.ae/en/details/1395302973008

WAM/French