ADIBF, une plateforme qui célèbre les icônes culturelles et littéraires arabes et internationales

ABOU DHABI, 27 mai 2022 (WAM) – Depuis plusieurs années, la Foire internationale du livre d'Abou Dhabi a pour tradition de sélectionner une "personnalité de l'année", autour de laquelle son programme culturel est élaboré, un geste visant à célébrer les icônes arabes et internationales influentes dans les domaines de la culture, de la littérature et du savoir.

Cette initiative s'inscrit dans le prolongement des efforts consentis par Abou Dhabi pour honorer et récompenser les talents et les intellectuels.

Les années précédentes, la foire a célébré de nombreuses personnalités qui ont marqué les scènes culturelles locales et internationales, notamment le regretté cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, qui était un grand défenseur de la culture, de la littérature et de l'intellectualisme, ainsi qu’Abu Al Tayyib Al Mutanabbi, le regretté poète émirati Ousha Al Suwaidi, le philosophe Ibn Arabi, le philosophe Ibn Rushd (Averroès), et l'écrivain allemand Johann Wolfgang von Goethe.

Dans des déclarations faites à l'Agence de presse des Emirats (WAM), plusieurs écrivains et universitaires arabes ont affirmé que la célébration de ces éminentes personnalités littéraires et culturelles au cours de la foire reflète le désir des EAU de promouvoir la culture mondiale et arabe, une noble vocation qui s'inscrit dans le cadre de leur ascension en tant que centre mondial du dialogue interculturel, en s'appuyant sur les valeurs de tolérance et de diversité qu'ils promeuvent.

Le poète et romancier Ali Abu Al Rish a déclaré que les personnalités honorées lors des précédentes éditions de la foire sont des modèles exceptionnels qui ont contribué à faire progresser les domaines de la pensée et de la littérature, méritant ainsi leur statut d'icônes intemporelles dans leurs domaines respectifs.

L'écrivain et poète tunisien Dr. Salah Al Deen Al Hammadi a salué la célébration de ces grandes icônes par la foire, notant qu'elle est devenue l'une de ses principales caractéristiques qui témoigne d'une véritable appréciation de leurs productions et contributions créatives.

Le poète soudanais Omar Ahmed Qaddour a déclaré que les liens intergénérationnels sont essentiels au développement des connaissances, les efforts des nouvelles générations venant compléter ceux de leurs prédécesseurs.

Cette année, la foire rend hommage à feu Taha Hussein, figure clé de la littérature arabe, en tant que personnalité de l'année.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395303051853